Lettre aux amis de l'AFS (Décembre 2021)

16 Déc 2021 Actualités

Au sommaire de cette lettre

- Sommaire du n° 278
- 1 nouvelle brochure sur  le site de l'AFS
- Nous venons encore tendre la main
- Une autre façon d'aider l'AFS
- À propos du film Fatima de Marco Pontecorvo

Sommaire du numéro 278 (décembre 2021)

Le n° 278 de la revue est paru. Au sommaire :

Couverture AFS n° 278

IN MEMORIAM
- Hommage à Ennemond Beth

RELIGION :
- La consécration de la France à saint Joseph par Yves de Lassus, d'après une étude de l'abbé de Saint-Taurin montrant que Louis XIV le 19 mars 1661 et le comte de Chambord le 8 décembre 1870 ont posé des actes qui, s'ils ne sont pas en soi des actes de consécration, sont des actes qui montrent une profonde vénération pour saint Joseph et implorent sa protection sur la France.
- Un phare dans la tempête par Marie-Pauline Deswarte : analyse du très beau livre de Mgr Schneider Christus Vincit. Enfin, un évêque qui ose dire la réalité sans langue buis et appeler les choses par leur nom !
- Malum est quocumque defectu par Yves de Lassus : point de vue plus nuancé montrant quelques réserves qu'il convient malgré tout de faire sur le livre de Mgr Schneider.

FAMILLE :
- L'instruction en famille : L'avenir incertain de l'école à la maison en France.
- Magarcane : enfin une saga catholique ? par les Dominicaines de Fanjeaux : Sévère critique de la saga en sept volumes diffusée par les éditions du Triomphe. Si le premier volume contient de bonnes surprises, il y a par contre de très sérieuses réserves à faire sur les suivants, tout particulièrement les derniers.

ÉDUCATION :
- Comment résister à la propagande écologiste à l'école : notes prises lors d'une conférence faite par Yann de Cacqueray au cours de la dernière université d'été de Renaissance catholique.

BIOÉTHIQUE :
- Rapt de l'enfance par Yves Tilllard : alerte sur le sort réservé à ce que l’on nomme "l’enfant-transgenre".

POLITIQUE :
- Logomachie gouvernementale et œcuménique par Yves Tillard.

Pour commander ce numéro, cliquer ICI.
(Version papier : 11 € - Version numérique : 6 €)

1 nouvelle brochures sur le site

Saint Dominique, les papes et le RosaireConnaissance élémentaire du satanisme par Christian Verdier

« Nul ne peut servir deux maîtres » (Mt 6, 24) et il semble bien que la société moderne, en croyant se libérer de Dieu, soit tombée dans l'esclavage du diable, car la progression du satanisme est constante depuis plus de 200 ans : déraison, idéologie de mort, mensonges médiatiques, violences et guerres mondiales, abus d'autorité, corruption des élites sont devenus le lot commun de l'humanité.
Car l'homme moderne a oublié ce que savaient les Anciens, rappelé par cette brochure : l'existence du diable, ses pouvoirs, ses méthodes, son organisation, sa tactique. Or le diable n'a de pouvoir que tant qu'il reste ignoré et n'est pas combattu. Puisque la seule fin d'un monde apostat est la mort, il est temps d'ouvrir les yeux et de reconquérir le terrain perdu, avec la grâce de Dieu, car seule « la vérité vous libérera » (Jn 8, 32).

Nous venons encore tendre la main !

Les moines vivant sous la règle de saint Augustin, tout comme les religieux des diverses congrégations de la famille franciscaine, les Dominicains, les Carmes, les Servites de Marie, les Trinitaires, les Mercédaires… sont dits "moines mendiants" parce qu'ils vivent essentiellement de la charité des fidèles. Il n’y a donc pas de honte à tendre la main lorsque c’est pour le service de Dieu.
C’est pourquoi, nous nous permettons, une fois de plus, de tendre la main vers vous, nos fidèles amis et bienfaiteurs réguliers ou occasionnels, pour solliciter votre générosité. Car comme toute organisation humaine, l’AFS doit :

  • régler les charges de l’appartement qu'elle occupe (assurance, chauffage, électricité, taxes diverses, …). Avec la présence du MCF, ces charges sont désormais divisées par deux, mais elles restent malgré tout non négligeables.
  • régler les salaires de certains membres du bureau, car tous n’ont pas le loisir de pouvoir travailler bénévolement comme peuvent le faire ceux qui bénéficient d’une retraite.
  • dédommager, dans la mesure du possible, ceux qui se déplacent pour participer aux différentes activités organisés par les organisations amies.

Comme nous tenons à maintenir des prix bas sur les brochures et les abonnements, les vendant la plupart du temps à prix coûtant ou presque, le bénéfice tiré permet juste de couvrir les frais d'impression (factures des imprimeurs, frais postaux, photocopies, ...). Tout le reste dépend en majeure partie de votre charité.
C’est pourquoi nous comptons une fois de plus sur votre générosité pour permettre à l'AFS de continuer à mener la tâche que la Providence lui a confiée.

Nous profitons de l’occasion pour adresser nos plus vifs remerciements à tous ceux qui ont déjà envoyé une participation financière, parfois très généreuse. Que Notre-Seigneur et Notre-Dame vous le rendent au centuple.

Nota : Vous pouvez faire un don en ligne en cliquant ICI. Un reçu fiscal vous sera automatiquement envoyé par mail.

Une autre façon d'aider l'AFS

Mais faire un don n'est pas la seule façon d'aider l'AFS. Il est une autre façon tout aussi utile, sinon plus, c'est de trouver d'autres abonnés ou d'abonner des membres de votre entourage. Si le nombre d'abonnés est plutôt stable en ce moment, il reste malgré tout assez préoccupant et permet tout juste d'amortir les frais d'impression.

Vous pouvez aussi nous aider en faisant connaître l'AFS autour de vous. Avec le nouveau site mis en place il y a deux ans, c'est une affaire désormais plus facile.
Vous pouvez aussi nous proposer d'organiser dans votre région des conférences ou des sessions de formation sur un ou deux jours. Toute idée dans ce domaine sera la bienvenue et fera l'objet de notre part de toute l'attention nécessaire.

L'AFS peut également organiser des sessions dans les écoles, soit pour les professeurs, soit pour les élèves. Nous avons eu d'excellents retours sur les dernières interventions que nous avons faites dans diverses écoles en France.

Alors n'hésitez pas à nous solliciter. Malgré les différentes entraves que nous subissons depuis quelques mois, il faut continuer à se battre pour l'établissement du règne du Christ-Roi et le triomphe du Cœur Immaculé de Marie.

À propos du film Fatima de Marco Pontecorvo

Certains d'entre vous nous ont confié avoir été plutôt déçus par le film Fatima de Marco Pontecorvo. Pour répondre à leurs légitimes interrogations, nous leur conseillons la lecture de la dernière de liaison de Cap Fatima dans laquelle il est fait une analyse très pertinente du film. Ils devraient y trouver les réponses aux questions qu'ils se posent à propos de ce film.

Toute l'équipe de l'AFS vous souhaite un très joyeux Noël
et une sainte année 2022

Nativite2

Nos abonnements

Abonnement ordinaire

Édition papier. Recevez la revue par voie postale au format papier.

1 an (6 numéros)
55 €

Abonnement Internet

Édition numérique. Téléchargez la revue au format PDF.

1 an (6 numéros)
30 €

Abonnement Complet

Édition numérique et édition papier.

1 an (6 numéros)
65 €

Abonnement ordinaire 2 ans

Édition papier. Recevez la revue par voie postale au format papier pendant deux ans.

2 ans (12 numéros)
110 €

Abonnement Internet 2 ans

Édition numérique. Téléchargez la revue au format PDF pendant deux ans.

2 ans (12 numéros)
60 €

Abonnement Complet 2 ans

Édition numérique et édition papier pendant deux ans.

2 ans (12 numéros)
130 €

S'inscrire

À notre lettre